PLANETE CUISINE

Encyclopédie Culinaire et Gastronomique

Fidji

Fidji

Introduction

Les îles Fidji sont un archipel situé en Océanie, à l'Est de l'Australie et du Vanuatu.

Type de cuisine

La cuisine des îles Fidji est réputée pour ses saveurs exotiques et ses poissons frais. Les migrations indiennes du XIXème siècle y ont apporté leurs influences épicées et de nombreux plats ont fusionné avec la cuisine fidjienne, créant des nouveaux types de curry, adaptant les samossas et les chutneys.

Les Fidjiens consomment des poissons de mer et des poissons de lagon, des fruits de mer comme les moules, les langoustes, et les crabes. La viande est peu consommée, sauf pour les fêtes, il s'agit surtout de porcelets pour ces occasions. De manière plus exceptionnelle, les fidjiens consomment également du boeuf séché ou du mouton.

La base de l'alimentation de ses habitants est composée de riz et de légumes racines comme le taro, les patates douces ou le manioc. Le duruka est une sorte de fleur de canne à sucre, qui sert à assaisonner les plats fidjiens et qui est parfois appelé "l'asperge des îles". Le nama est une algue ressemblant à une grappe, qui est elle aussi utilisée en accompagnement des plats. 

Les fruits exotiques poussent en nombre sur l'île et le lait de coco est présent dans presque tous les plats. Les gros fruits de l'arbre à pain sont également souvent utilisés. Les bananes et les papayes sont généralement disponibles toute l'année, d'autres fruits comme la pastèque, l'ananas, la mangue, etc. sont disponibles de manière plus saisonnière.

La méthode traditionnelle de cuisson, nommée lovo, consiste à créer un four souterrain creusé à même le sol dans lequel est placé des pierres chauffées, les mets à cuire étant enroulés dans des feuilles de bananes ou de taro. Elle est aujourd'hui utilisée pour les fêtes et les mariages, afin de célébrer des événements réunissant les familles et amis.

Le  yaqona est une boisson créée à partir d'une plante aux vertus anesthésiantes, qui possédait autrefois un rôle social important et était réservée exclusivement aux hommes. 

Composition traditionnelle d'un repas

Le petit déjeuner fidjien est souvent composé de manioc et de riz, de gros pancakes, de biscuits et de thé sucré. Le repas du midi est le moins important, le repas du soir présentant plus de plats. 

Quelques plats courants...

Poisson kokoda : C'est une méthode de préparation du poisson consistant à le faire mariner dans du jus de citron et du lait de coco. Plats des îles océaniennes populaire, la variante fidjienne se voit ajouter un peu de piment.  

Palusami : Feuilles de taro cuites dans du lait de coco

Vakalo : Poudre d'igname mélangée à de la crème épaisse de noix de coco et du sucre, généralement mangé avec de la glace et des bananes. 

Les recettes liées à ce pays

Liste des contributeurs

Haut de la page