PLANETE CUISINE

Encyclopédie Culinaire et Gastronomique

États-Unis

États-Unis

Introduction

Les Etats-Unis sont situés en Amérique du nord et forme un large pays, de la taille d'un continent.

Type de cuisine

La première image de la cuisine américaine que peuvent en avoir les Européens est souvent celle d'une cuisine très caloriques, symbolisée par le frites-hamburger-soda. Mais les Etats-Unis sont une vaste nation, qui malgré les tendances à l'uniformisation de la société de consommation, laisse présager une plus grande diversité. 

Deux facteurs importants peuvent permettre de comprendre la grande variété de la cuisine américaine : sa superficie et son histoire basée par des vagues d'immigration successives. La cuisine américaine est donc par nature plurielle et aura tendance à grandement varier, en saveurs comme en produits selon la région dans laquelle on se trouve, une région pouvant regrouper plusieurs états. 

New York

New York, capitale du pays est l'illustration même de cet aspect multiculturel que possède la cuisine américaine. On y trouve ainsi des restaurants du monde entier, des influences moyen-orientales, asiatiques, africaines, européennes... La cuisine symbolique est cependant la "street food", pas chère, proposée par les vendeurs déambulants dans les rues, avec par exemple les hot-dogs à emporter. La pizza fait également partie des plats préférés des New-Yorkais, parfois remaniés à de nombreuses sauces différentes. 

Cuisine du nord-est

La cuisine du nord-est des Etats Unis est réputée pour ses produits laitiers, notamment le cheddar et la glace (c'est le lieu d'origine de la glace Ben&Jerry's).  Le cranberries y aurait été découvert par les indigènes et est utilisé de nombreuses manières (jus, sauces, etc.). La région possédant une large côte, elle possède également de nombreux plats à base de produits de la mer et notamment de coquillages.  La proximité du Canada lui aura donné le goût du sirop d'érable, dont elle est un grande productrice, ainsi que des pancakes, appelés Jhonny's cakes. La Pennsylvanie a vu sa cuisine influencée par les nombreuses vagues de migrants européens, italiens et allemands en tête. On y retrouve donc des plats à base de chou (chow-chow), des tourtes à la viande ou sucrées, une bière réputée dans le pays, et des bretzels. 

Cuisine du centre-ouest

La cuisine du centre-ouest est souvent décrite comme une cuisine fusion, que les immigrants d'Europe Occidentale et d'Europe du nord ont profondément influencé. Les ragouts, cuits dans de grandes casseroles, qui permettaient de nourrir beaucoup de personnes avec les produits que l'on avait sous la main, font partie des plats les plus populaires de la région.  Autre spécialité, le "loose meat sandwich", un hamburger avec des pains plus rustiques et de la viande hachée non compactée. Les épices à Chili (les mêmes que celles du chili con carne texan) sont utilisées ici pour assaisonner toute une variété de plat, et sont l'une des fiertés du Cincinnati Chili. En dessert, on trouve une forme de jelly anglaise, et une version revisitée du goulash australien.

Cuisine du sud-ouest

La cuisine du sud-ouest des états Unis  propose une grande variété de viandes et de produits de la mer, les barbecues y étant particulièrement populaires (surtout dans les régions côtières). Typiquement, les plats de cette région proposeront une viande et trois accompagnements, de légumes ou de féculents. L'influence de la cuisine afro-américaine y est particulièrement claire, avec des produits typiques du continent africains, comme le gombo ou le sorgho. Le maïs est lui aussi très répandu, il est parfois mangé en gruau ou en petits pains au petit-déjeuner. La cuisine de la Louisiane est particulièrement réputée parmi les états de cette région, avec ses influences créôles ou cajun (descendant d'une ethnie qui parlait français), avec le fameux jambalaya.

Cuisine du nord-ouest

A l'extrême nord-ouest, l'Alaska est réputée pour son climat froid et aride, qui a forcé les habitants à s'appuyer sur la pêche pour assurer leur subsistance, plus que sur les produits de la terre. Le crabe royal et le saumon y sont donc particulièrement populaire. La viande est généralement celle du gibier, caribou ou chèvre sauvage. A l'intérieur des terres, la terre est plus fertile et plus généreuse, on y trouvera donc des plats plus variés.

Composition typique d'un repas

Les américains prennent habituellement trois repas par jour, avec au petit déjeuner lait, café, ou chocolat, accompagné de céréales, de beignets (le célèbre donut) ou autre viennoiserie. Les études tendent à montrer cependant que le rythme de vie s'accélérant, le petit-déjeuner est de moins en moins pris régulièrement. De même, beaucoup d'Américains ne peuvent pas ou ne souhaitent pas prendre plus de trente minutes pour cuisiner par jour et presque la moitié de la population active  déjeunerait sur son lieu de travail. Les fast-foods restent très populaires et  très régulièrement fréquentés. 

 

Les recettes liées à ce pays

Liste des contributeurs

Haut de la page