PLANETE CUISINE

Encyclopédie Culinaire et Gastronomique

Tunisie

Tunisie

Introduction

La Tunisie est un pays du Maghreb situé au nord de l’Afrique.

Il a des frontières communes avec l’Algérie à l’ouest et la Lybie à l’est.

Le nord du pays est bordé par la Mer Méditerranée.

Type de cuisine

La cuisine tunisienne à l’instar des pays voisins est une cuisine méditerranéenne, elle puise ses origines dans diverses cuisines, punique, berbère, romaine et italienne, arabe, andalouse, juive et turque essentiellement.

La religion musulmane pose certains interdits alimentaires, la viande de porc, le vin et les alcools en général. Pour que la viande puisse être consommée, les animaux doivent être abattus selon le rite musulman et être halal.

Elle est axée sur les produits locaux, semoule, olive et huile d’olive, viande (mouton et agneau, bœuf, poulet et volailles, parfois chameau dans certaines régions du sud du pays), poissons et fruits de mer pour les régions côtières, légumes et fruits.

Les épices et les plantes aromatiques sont aussi très consommées, ainsi que le piment que l’on trouve sous la forme d’une pâte, la harissa.

Les œufs sont eux aussi très utilisés, on les retrouve dans les briks, dans le tajine (qui est très différent du tajine marocain), dans la chakchouka, mais aussi dans les pâtisseries ou bien encore dans les salades. Ils sont consommés au petit déjeuner, aussi bien durs, que mollets ou brouillés, soit nature soit au curcuma.

Cette cuisine est très variée et diversifiée d’une région à l’autre du pays et selon l’origine du groupe ethnique à laquelle elle appartient.

Composition traditionnelle d'un repas

Les tunisiens prennent deux repas par jour, auquel il faut ajouter le petit déjeuner.

La journée débute tôt avec un café noir, le petit déjeuner se composant traditionnellement d’œufs.

Les repas sont souvent composés d’une salade méchouia ou tunisienne ou un brik, ces entrées se mangent souvent sans couverts et avec du pain.

La suite du repas est soit un couscous, différent selon chaque région, soit des grillades de viande ou de poisson là encore selon la région, accompagnée de frites ou de salade, soit un ragoût.

Le dessert peut être soit des fruits (melon, pastèque), soit des pâtisseries.

Quelques plats courants

Salade tunisienne : C’est une salade composée avec des tomates, des concombres, des oignons, des radis, du persil, des pommes acides, des poivrons, des olives, des œufs durs en tranches, de thon ou de sardine. La sauce qui l’accompagne est composé d’huile d’olive, de jus de citron, de menthe séchée en poudre, de sel et de poivre.

Salade méchouia : Elle est réalisée à partir de légumes grillés (tomates, poivrons ou piments frais, oignons, parfois aubergines), pelés et refroidis, le tout étant coupés en fines lanières. Elle est assaisonnée avec de l’huile d’olive, du jus de citron, de l’ail, de la coriandre et du carvi en poudre et d’harissa. Elle est garnie en plus avec du thon, des œufs durs coupés soit en tranches soit en rondelles et parfois de câpres ou d’olives. Entrées

Brik : Type de crêpe garnie avec un œuf, du thon, du persil, des oignons en général, mais là encore les recettes varient énormément. Pliée en demi-lune ou en triangle, elle est frite, l’œuf à l’intérieur devant rester mollet.

Keftas : Ce sont des boulettes de viande hachée ou de poisson émietté avec du persil, des oignons et de l’œuf. Elles sont cuites dans la sauce qui a généralement permis de cuire la viande ou le poisson

Harissa : C’est un condiment fabriqué à partir de piment qui se présente sous forme de pâte de couleur rouge. Elle est très utilisée pour relever et assaisonner les plats.

Chakchouka : C’est un plat à base de tomates et d’oignons revenus à l’huile d’olive, avec de l’ail, des épices (poivre, paprika, coriandre et carvi en poudre) auquel est ajouté un légume principal (poivrons ou courgette), des pommes de terre et des œufs mollets.

Tajine : Il n’a rien à voir avec son homologue marocain, il s’apparente à une sorte de flan et est composé d’œufs, de fromage râpé agrémenté de légumes et viandes divers.

Couscous : Chaque région de Tunisie possède sa recette de couscous. Il peut être agrémenté de viandes ou de poissons selon la région du pays. Il est salé très souvent mais peut aussi être uniquement sucré et accompagné de dattes, de miel et de cannelle.  

Chorba : C’est une soupe traditionnelle, soit à la viande (poulet, mouton, veau), soit au poisson. Elle s’accompagne de pâtes cuites dans le bouillon. Nourrissante, elle peut à elle seule convenir pour un repas. Elle est consommée surtout durant l’hiver et pendant le mois du Ramadan.

Baklawa : C’est un gâteau en forme de losange composé de plusieurs couches de pâtes feuilletées, d’une farce à base d’amandes (ou d’autres fruits secs) en poudre, de sucre, d’eau de fleur d’oranger et arrosé de sirop de sucre à la sortie du four. Il est de toutes les cérémonies, c’est le gâteau de fête par excellence

Makroud ; C’est un gâteau à base de semoule, farci généralement de pâte de dattes ou parfois de pâte d’amandes, frits à l’huile puis arrosé de miel chaud.

Les recettes liées à ce pays

Liste des contributeurs

Haut de la page