PLANETE CUISINE

Encyclopédie Culinaire et Gastronomique

Guillaume Tirel dit Taillevent

Guillaume Tirel dit Taillevent

Guillaume Tirel, dit Taillevent, est né vers 1310 à Pont-Audemer en Normandie et mort en 1395 à Saint Germain en Laye est célèbres pour avoir été Maître-queux des Rois de France.

Tout jeune, il est au service de Jeanne d’Evreux, reine de France et épouse du roi Charles IV, en tant qu’enfant de cuisine.

Il devient ensuite écuyer puis queux du roi Philippe VI jusqu’à la mort de ce dernier en 1350.

Il entre ensuite au service de Charles V alors Duc de Normandie et Premier Dauphin, futur roi de France, qui le récompense de ses services en le nommant successivement queux et Premier queux.

A la mort de Charles V en 1380, il se met au service de Charles VI avec la charge de Premier écuyer de cuisine puis Maistre des garnisons de cuisine du Roi. Il sera anoblit par Charles VI peu de temps avant sa mort en 1395.

Il a rédigé, vraisemblablement sur la demande de Charles V, un ouvrage de cuisine codifiant les mœurs culinaires du XIV° siècle : le Viandier (son titre exact étant : "Cy après sensuyt le viandier pour appareiller toutes manières de viandes que Taillevent queux du roy nostre sire fist tant pour abiller et appareiller bouilly, rousty, poissons de mer et d'eaue doulce, saulces, espices, et autres choses à ce convenables et nécessaires comme cy après sera dit").

Cet ouvrage nous donne à voir l’art d’apprêter les aliments en général avec un fort accent sur les épices, signes de fastes à cette époque. Aujourd'hui, on le considère encore comme le premier ouvrage de cuisine réellement codifié de l'histoire de la gastronomie française, et c'est lui qui donne encore aujourd'hui à Taillevent sa célébrité.

Plusieurs fois copié puis imprimé à de nombreuses reprises, il restera une référence jusqu’à l’arrivée de Catherine de Médicis à la Cour de France lorsqu’elle deviendra reine de France en 1549.

Accompagnée de ses cuisiniers, elle révolutionnera alors l’art culinaire en allégeant les recettes de Taillevent et en ayant recours aux épices différemment.

L’ouvrage sera alors remplacé par « Le Cuisinier Français » de La Varenne.

Bibilographie

  • Le Viandier (éd 1892)

Baron Jérôme Pichon / Georges Vicaire

Hachette Livre BNF; Édition : 1892 ed. (1 mai 2012)

  • Le Viandier

Guillaume Tirel

Editions Manucius (2001)

  • Le Viandier : la cuisine médiévale au XIV° ssiècle, recette d’après Taillevent

Josy Marty-Dufaut

Editions Heimdal (2007)

  • Le Viandier de Guillaume Tirel Dit Taillevent

Jérôme Pichnon / Georges Vicaire

Kessinger Publishing (2010)

Sources

Source Url, Reference, etc.
Image : Le Viandier de Taillevent édition du XVe siècle https://fr.wikipedia.org/wiki/Viandier#/media/File:Le_livre_de_Taillevant.jpg
Article écrit par

Olivier Fournel (Admin)

 

Liste des contributeurs

Publicité