PLANETE CUISINE

Encyclopédie Culinaire et Gastronomique

Huile de Pépins de Courge

Huile de Pépins de Courge

Un peu d'histoire

Les courges sont connues et consommées depuis au moins 10.000 ans, leurs ancêtres semblant être originaires d’Amérique centrale où les Indiens les cultivaient pour leurs graines.

Christophe Colomb fut le premier occidental à les découvrir, il les introduisit en Europe peu après la découverte de l’Amérique.

Aujourd’hui les courges et les citrouilles, plus charnues et fruitées certainement que leurs ancêtres, sont cultivées particulièrement en Chine, Roumanie, Égypte, Argentine, Turquie, Italie et Japon.

Elle est aussi bien un aliment qu’un objet de décoration à l’heure actuelle.

Légumes d’automne, l’un d’eux, le potiron est associé à la fête d’Halloween.

Huile de pépins de courge & santé

L’huile de pépins de courge est reconnue pour ses propriétés uniques. Plusieurs études médicales ont démontré un taux relativement faible de cancer de la prostate au sein de la population autrichienne. Ainsi, l’huile de pépin de courge est connue pour être un excellent régulateur des processus inflammatoires et un inhibiteur de la croissance du tissu prostatique.

Elle est d’ailleurs vendue sous forme de complément alimentaire.

Huile de pépins de courge & conservation

Elle doit être conservée dans un endroit frais, à l’abri de la lumière dans un contenant opaque et fermée hermétiquement.

Huile de pépins de courge & saveurs

  • Première pression à froid : nez de courge présentant une note finale poivrée, assez rustique, coing frais, jus de volaille rôtie. Bouche suave, rappel du coing, de la truffe, notes de jus de viande blanche rôtie
  • Gourmande : nez toasté, bouche sensuelle, son gras ne met pas en valeur la salade verte, mais est par contre apprécié par la tomate

Huile de pépins de courge & robe

La robe d'une huile est la tonalité visuelle, la couleur et parfois la viscosité possible de celle ci.

Elle est épaisse avec des reflets rouges devenant verts lorsqu'elle est servie.

Huile de pépins de courge & gastronomie

Elle est à utiliser à froid, en fin de cuisson ou en cuisson douce de l'entrée au dessert.

Elle se marie particulièrement bien avec les cardons, les tomates, les carottes, les épinards, la mâche, le fenouil, les bettes, l'omble chevalier, le foie de veau, le boudin, la crème de soja, le yaourt, le coing, la banane.

Plus généralement, elle accompagnera avec brio un foie gras en tartines ou une petite salade de betteraves.

  • Sur un purée de potimarrons ou de panais en touche finale et plus généralement sur l'ensemble des légumes d'automne
  • Sur une crème de cocos de Paimpol
  • Sur une poêlée de légumes
  • Sur un riz sauvage froid
  • Sur un filet de cabillaud glacé avec cette huile
  • Sur une escalope de foie gras mi-cuit
  • Sur un Pouligny (fromage de chèvre du Berry) un peu âgé, cette huile onctueuse répond à la sécheresse du fromage
  • Sur un Saint-Nectaire au chutney de figues et coing pour l'huile gourmande
  • Sur un carpaccio d'ananas

Sources

Source Url, Références, etc.
Huiles & saveurs D Hervier, E Vigean, D Bomer ; Féret (2009)
Huiles : équilibre oméga-3/oméga-6 V Cupillard ; La Plage Editeur (2004)
Site internet de La Tourangelle, huilerie http://www.latourangelle.fr/
Site internet de Libeluile, huilerie http://www.libeluile.fr/
Site internet de Helleas par le Quai des Oliviers http://www.helleas.com
Article écrit par

Olivier Fournel (Admin)

Les recettes liées à ce produit

 

Liste des contributeurs

 
Haut de la page